NadorCity.Com
 


من يمنع الصحفي"سيمبريرو" من بيع بطائق الإقامة


من يمنع الصحفي"سيمبريرو" من بيع بطائق الإقامة
ناظورسيتي:

ردا على المقال للصحفي "سمبريرو" في "الباييس" الصادر بعدد يوم 2 ديسمبر، يوضح هذا المقال القرار اللذي إتخذته الدولة المغربية بما يخص بشراء العقارات مقابل بطائق الإقامة بالأراضي الإسبانية عبر المرور على مكتب الصرف، ليس خوفا من هروب رؤوس الأموال كما يدعي الصحفي في مقاله.

نترككم مع المقال التوضيحي للباحث في الشؤون الإقتصادية عبد الله بناني :


Pourquoi empêche-t-on Cembrero de vendre des cartes de séjour ?!!

Par Abdellah Bennani

« Le Maroc craint une fuite des capitaux vers l’Espagne ».La preuve, un communiqué de l’Office des changes, par lequel il rappelle les citoyens que toute acquisition de biens immobiliers sans autorisation préalable, est une infraction à la loi, passible de pénalités.(Article in El PAIS ,en date du 2 Décembre2012).

Drôle de déduction de la part de Monsieur Ignacio Cembrero, fameux journaliste du fameux quotidien EL PAIS. Oui drôle, dans la mesure où ce « raisonnement »,ne se base sur aucun fondement économique. Mais, avant d’expliquer cette réaction de l’Office des changes, il est question d’abord, de revenir sur cette « invitation » généreuse, mais désespérée du gouvernement espagnol, qui reflète, à quel point la crise s’est emparé de ce pays(l’Espagne) à tel point, que déçu, Cembrero ne semble pas content de la réaction marocaine de protéger ses fonds.

En fait ,et devant cette crise qui secoue spécialement la zone Euro, le gouvernement espagnol, via le secrétaire d’Etat au commerce, a proposé l’octroi d’une carte de séjour à toute personne capable de s’offrir un bien immobilier d’une valeur minimale de 160.000Euro. Cette « vente » de la carte de séjour, permettra selon le gouvernement Rajoy de faire de la pierre plusieurs coups. Entrée massive de capitaux étrangers, relance du secteur de l’immobilier ; relance du secteur du bâtiment, véritable locomotive de création de l’emploi, qui a permis au cabinet de Aznar de ramener le taux de chômage de 19% à 9% en une année. Spectaculaire ! Non ??? Hé oui, lorsque le bâtiment va, tout va !!!

Face à cette mesure légitime qui vise l’attraction des fonds et, ipso facto ,la relance de l’économie espagnole ; le Maroc ,à son tour ,via l’Office des changes ,s’est vu dans l’obligation de rappeler aux marocains désireux de saisir cette « aubaine » ,et de joindre l’utile à l’agréable, qu’il est ,conformément à la loi, strictement interdit d’acquérir un bien à l’étranger sans l’autorisation préalable de cette institution étatique.

A vrai dire, il ne s’agit pas uniquement de l’acquisition des biens immobiliers, mais du transfert des fonds à l’étranger sans justification réglementaire. Economiquement parlé, toute monnaie non convertible, en l’occurrence le dirham, est interdit de quitter son territoire, et son échange avec une monnaie convertible est soumis à des conditions en fonction de la finalité de cet échange. En effet, un plafond est déterminé pour le tourisme, les études à l’étranger…, quant à l’investissement, il est régi par un règlement spécial.

Mais aveuglé par la crise, Cembrero ne s’est pas donné la peine de comprendre le bienfondé du communiqué d’une institution marocaine dont la mission n’est autre que défendre les intérêts nationaux. Ou encore, pour être plus précis, son acharnement contre le Maroc et ses symboles, a provoqué chez lui, une fois de plus, le reflexe de Pavlov. La salive d’Ignacio commence à couler chaque fois que sonne la cloche de ses maitres. Exactement comme le chien de Pavlov !!












المزيد من الأخبار

الناظور

قرية أركمان.. قصة إغتصاب فتاة قادمة من فاس اقتحم جانح مسكنها

تسجيل حالات اصابات بفيروس كورونا في صفوف العاملين بإتصلات المغرب بالناظور

شاهدوا.. هكذا بدت شوارع مدينة العروي ليلة تطبيق الحجر الصحي الجزئي بإقليم الناظور

تلميذ يوجه لكمة قوية لوجه أستاذ بثانوية الناظور والنقابة الوطنية للتعليم تدخل على الخط

باشا مدينة العروي يمنع إقامة حفل زفاف بحي القدس وحي السعادة

شاهدوا.. سلطات مدينة الناظور تثبت سدود أمنية للمراقبة لمواجهة فيروس كورونا

الناظور.. هذا سبب تسجيل 0 حالة إصابة بفيروس كورونا خلال 24 ساعة الماضية